Huis clos en quarantaine

PAR ANTOINE JORAY • Qu’est-ce que le confinement fait au théâtre ? Alors là, aucune idée. Cependant, étant en quarantaine et n’ayant, par conséquent, rien d’autre à faire, je ne baisse pas les bras tout de suite et cherche, dans ma mémoire livresque (qui n’a pas bénéficié de mise à jour dans ce genre-là depuis la lointaine époque du lycée), une pièce de théâtre ayant un lien avec le confinement, et la seule œuvre qui me vient à l’esprit est la suivante : Huis clos de Jean-Paul Sartre.

Je me rends donc dans ma bibliothèque avec le fol espoir qu’elle s’y trouve et le miracle a lieu. Le précieux sésame se situe entre un livre de Antoine de Saint-Exupéry et de Éric-Emmanuel Schmitt (oui je range ma bibliothèque comme si c’était une librairie).

Du coup, n’attendant pas une minute de plus, je prends le livre et le dépoussière en le lisant. Une petite heure plus tard, je sais quoi répondre, même si c’est à côté de la question:

Le confinement, c’est un Huis clos entouré par des gens que nous aimons et qui nous aiment. Et en plus, nous sommes vivants.


Série d’articles « Ce que le confinement fait au théâtre »

Un commentaire sur “Huis clos en quarantaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s