L’atelier-théâtre? Une belle histoire!

S’il n’y avait qu’un seul livre à dévorer avant de se lancer dans l’animation théâtrale, ce serait celui-là. Dramaturgies de l’atelier-théâtre de Bernard Grosjean est à la pédagogie des arts de la scène ce que la Bible est au christianisme. Dans un format assez court (150 pages à peine) et un style clair, le théoricien propose un cadre à déployer, une méthode à s’approprier et un calendrier à dérouler.

Tout s’articule dans cette démarche autour de la fiction, qui est le point de départ du projet d’atelier. Que ce soit un conte, un texte théâtral ou n’importe quel autre récit. « Pour faire jouer les participants des ateliers et les faire entrer en théâtre, racontons-leur des histoires, donnons-leur des situations! » Quelques règles basiques (cercle en début et fin d’atelier, délimitation des espaces, respect du jeu, travail en groupe, etc.) permettent de faire advenir cette fiction. L’histoire est ici considérée comme un « réservoir de jeu« , qui implique de travailler certains aspects théâtraux spécifiques (le regard, le personnage, les accessoires, la lumière, l’espace, etc.). Avec la « méthode Grosjean », on dit adieu à la séparation entre le sens et la technique, puisqu’une séquence est indissociable des moyens que l’on met en oeuvre pour la jouer. Un personnage médite? On travaillera le regard au loin! Le tout s’inscrit dans une démarche de projet long ou court: de la découverte aux représentations en passant par les répétitions. L’auteur répond à quelques questions centrales du travail du pédagogue de théâtre: comment distribuer le texte? Comment s’entrainer aux accidents de jeu? Quels ajustements effectuer entre les différentes représentations finales?

Avec Bernard Grosjean, un atelier-théâtre, c’est autre chose qu’une succession désordonnée d’exercices. C’est autre chose qu’un moment pénible où certain·e·s s’accaparent les rôles principaux pendant que d’autres jouent les buissons et les arbres. C’est un processus démocratique, collectif et exigeant. C’est une belle histoire!


Bernard Grosjean, Dramaturgies de l’atelier-théâtre, Lansman, 2016.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s