Coulisses

Toutes les semaines, entrouvrir les pendrillons. Côté jardin. Faire un premier pas timide sur scène. D’abord le violent aveuglement. Puis baigner dans la lumière. Aujourd’hui, comme chaque semaine depuis 89 semaines, il y aura quelque chose à dire. Une réplique. Une invention ? Rarement. Souvent un écho à une pratique, à une parole autre. Un dialogue costumé en monologue. Tenter de trouver LA manière et la BONNE intention. Articuler ce qu’on a à articuler. Et puis noir, pendrillons, cour. Regagner les coulisses.

«Ombres que nous sommes, si nous avons déplu, figurez-vous seulement que vous n’avez fait qu’un mauvais somme.»

Après plus de 100 articles, ce blog arrive à la fin de son cycle de parutions hebdomadaires. D’autres apparitions plus ponctuelles sont probables, mais je regagne un temps le monde des coulisses. Il y a aussi des choses à y jouer.

Merci pour vos lectures, encouragements, discussions !