Prof ou élève, qui tient le volant?

On a le réflexe – moi y compris – de penser que sur les routes sinueuses de l’apprentissage c’est l’enseignant·e qui conduit le véhicule et les élèves qui s’agitent à l’arrière en mâchant des chewing-gums et en écoutant de la trap à fond. Et puis on lit Carl Rogers qui sous-entend qu’en fait prof, c’est pas conducteur·trice. C’est garagiste.

Lire la suite « Prof ou élève, qui tient le volant? »

Rideau!

Épisode 6 de la série « Nicolas fait des analyses », consacrée à la mise en scène du genre. Un travail réalisé dans le cadre de mes études (Cours « Pop cultures et genre », Université de Neuchâtel, 2015-2016) et republié ici.

Voici venu le temps de faire le bilan de la série « Nicolas fait des analyses ». J’ai écrit quatre articles relatifs à la fabrication du genre dans les vidéos de Norman:

  1. Dans Norman fait le genre?, j’ai réfléchi à la place du genre dans les vidéos du célèbre youtubeur
  2. Tu as aimé cette représentation? consistait en une analyse du fonctionnement des représentations et stéréotypes présents dans les vidéos
  3. Dans l’article intitulé Règles du jeu et cartons rouges, je me suis penché plus spécifiquement sur les transgressions de conventions liées au genre
  4. J’ai évoqué dans Je suis Norman des mécanismes d’identification que l’on peut ressentir en regardant les vidéos

J’ai finalement réalisé une vidéo dans le style de Norman qui reprenait les points importants des analyses effectuées, tout en essayant de les évoquer dans un style plus léger.

Rendre un travail universitaire à travers des formes telles qu’un blog et une vidéo a été un exercice intéressant et pas forcément aisé sur lequel j’aimerais revenir, en guise de conclusion. L’occasion de tracer quelques lignes de fuite pour poursuivre la réflexion, d’évoquer quelques forces et limites de cette expérience.

Tableau_curtain_central_opening_system_-_Grand_théâtre_d'Angers
« Curtain central opening system – Grand théâtre d’Angers » – Image: commons.wikimedia.org

Lire la suite « Rideau! »

Je suis Norman

Épisode 4 de la série « Nicolas fait des analyses », consacrée à la mise en scène du genre. Un travail réalisé dans le cadre de mes études (Cours « Pop cultures et genre », Université de Neuchâtel, 2015-2016) et republié ici.

Comment un sociologue et un youtubeur peuvent-ils parler de la même chose, en l’occurrence des pratiques de drague? C’était le sujet de mon précédent article. Le voyage continue: après m’être intéressé aux processus de fabrication de différences que sont les « représentations » et les « ruptures » , voici venu le temps de me pencher sur un mécanisme nouveau.

Lire la suite « Je suis Norman »

Règles du jeu et cartons rouges

Épisode 3 de la série « Nicolas fait des analyses », consacrée à la mise en scène du genre. Un travail réalisé dans le cadre de mes études (Cours « Pop cultures et genre », Université de Neuchâtel, 2015-2016) et republié ici.

Dans l’article précédent, je me suis attardé sur le processus de fabrication de « représentations », de stéréotypes, de généralisations qui concernent hommes et femmes. Il sera question ici des rapports de pouvoir liés à cette « différentiation » . Ces rapports de pouvoir seront analysés à travers les pratiques de drague: le youtubeur Norman et le sociologue Erving Goffman ont tous deux réfléchi à ces pratiques. Que nous apprennent-ils?

Lire la suite « Règles du jeu et cartons rouges »