Cette obsession sérieuse du jeu

À peine avoir ouvert les yeux, l’enfant dit: « Je veux sortir du lit! » « Pourquoi? » « Pour jouer. »

L’Atelier 6/15 est une troupe de théâtre pour jeunes de la région biennoise. Ici on appelle les enfants comédien·ne·s. Pas participant·e·s. Pas élèves. Pas apprenti·e·s. Cette façon de nommer les individus peut paraitre anecdotique. Elle est néanmoins révélatrice de la façon dont on les estime. Elle est une politique de l’enfance.

Tout le monde sait très bien qu’il ne s’agit pas d’acteur·tice·s professionnel·le·s, diplômé·e·s, adultes. Mais comédien·ne·s quand même. Parce qu’on considère leurs jeux avec sérieux. Qu’il ne s’agit pas – dans nos yeux – d’adultes au rabais.

On peut rêver d’une école dont les classes ne seraient pas remplies d’élèves. Mais bondées de mathématicien·ne·s, de géographes, de poètes, de sportif·ve·s, de peintres, de chimistes, de musicien·ne·s.

Les adultes ne font-il pas autre chose, une fois réveillé·e·s et toute leur vie? Enfiler des costumes pour jouer vraiment à l’employé de banque, à la directrice, au caissier ou à l’animatrice. Parole du sociologue Erving Goffman: « Le monde entier, cela va de soi, n’est pas un théâtre, mais il n’est pas facile de définir ce par quoi il s’en distingue. »


Pour aller plus loin:

Un commentaire sur “Cette obsession sérieuse du jeu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s