Apprendre à faire du théâtre: 7 idées

Cela vous trotte dans la tête depuis plusieurs jours, mois ou années: et si vous faisiez enfin ce premier pas sur les planches?

Se lancer, c’est toujours un peu risqué: il y a la croyance qu’on n’en est pas capable, le regard des autres et le souvenir pas très sexy de Molière. Sans parler de l’ancien traumatisme infligé par un·e prof de français alors que vous tentiez de balbutier péniblement un poème en vers. Mais après dix ans passés sur le divan, votre psy pense que vous êtes enfin prêt·e.

Faire du théâtre, c’est à la portée de toutes et tous. Parce qu’il y a de nombreuses façons de se lancer. Tour d’horizon des manières d’apprendre le théâtre.

Lire la suite « Apprendre à faire du théâtre: 7 idées »

Nathalie Tacchella: « Vous êtes en train de fabriquer une danse tous ensemble »

Vous dansez comme un fou dans le salon de vos parents. Grand bond. Vous sautillez sur une table à une fête de village. Pirouette en avant. On vous invite à tenter un tango. Vous hésitez. Mais vous le faites pour ses beaux yeux. Certain·es sont plutôt hip-hop, classique ou pogos, d’autres contemporaine ou encore disco. Saut dans le temps. Vous faites virevolter un enfant dans votre propre salon. Et après? Est-ce qu’on sera un jour usé de ça? Est-ce qu’on dansera encore la vie jusqu’à la fin?

Si certaines personnes ont le super pouvoir de faire valser n’importe qui, n’importe quand, alors Nathalie Tacchella est sans doute de celles-là. La danseuse et chorégraphe genevoise installée au théâtre du Galpon dirige la compagnie de l’Estuaire. Elle se confie ici sur sa vision de la danse, son approche critique de la médiation culturelle et son parcours en forme de grands écarts entre les notes de musique, les mouvements et l’enseignement. Avec elle, danser est à portée de pied. Il suffit d’un pas: le premier. Entretien.

Lire la suite « Nathalie Tacchella: « Vous êtes en train de fabriquer une danse tous ensemble » »

La recette

Durée: 1h-1h30

Niveau: facile à expert

Étapes

  1. Se réunir en cercle. Assis·es. Parler un peu mais pas trop.
  2. Se lever. S’échauffer. Se dérouiller. Bref, décongeler.
  3. Produire quelques essais collectifs et/ou individuels, s’approprier une technique, mixer, expérimenter.
  4. Par groupes, préparer une scène. Servir chaud.
  5. À nouveau se disposer en cercle. Se parler un peu et puis se quitter.
  6. Recommencer.

Simple

Ce que je vous demande est en fait assez basique.

Marquer clairement les entrées et sorties ainsi que le début et la fin de votre scène.

Savoir exactement où vous devez vous placer à quel moment et quelles actions vous êtes censé·es réaliser.

Connaitre votre texte par coeur, évidemment.

Ah oui, et puis jouer un personnage défini, avec des intentions claires.

Le tout en prenant garde au rythme de la scène, qui doit être à la fois dynamique et riche en variations.

Veillez aussi à utiliser des accessoires pertinents par rapport au propos tout en clarifiant le concept des costumes.

La lumière a son importance.

Mais n’oubliez pas la musique.

Pensez votre scène visuellement.

En un mot?

Cohérence.

Réfléchir à la scénographie peut aider.

Appuyez-vous sur vos connaissances de la théorie et l’histoire du théâtre, qui vous seront bien utiles.

Je ne mentionne pas la clarté des adresses et la limpidité de la diction.

Cela va de soi.

L’équilibre de plateau est un élément à prendre en compte.

Mais ça, vous savez.

Et rappelez-vous que vous jouez avec d’autres partenaires.

Bref.

Vous voyez.

Ce que je vous demande est en fait assez simple.

Non?

Prétexte

– Et tu as dessiné quoi, à la crèche?

– Ben rien! J’ai juste dessiné.

Cela fait sérieux: on affirme qu’on a un message à transmettre. Que c’était une nécessité, une urgence existentielle de s’emparer de ce thème, précise-t-on avec la voix grave, un peu tremblante, le regard à l’horizon et l’écharpe indomptable.

Jouer une histoire. L’adulte pense que l’histoire c’est le texte. Et jouer, un prétexte. L’enfant à l’intérieur le regarde avec tendresse et se dit qu’un jour, sans doute, l’adulte apprendra.