Prof ou élève, qui tient le volant?

On a le réflexe – moi y compris – de penser que sur les routes sinueuses de l’apprentissage c’est l’enseignant·e qui conduit le véhicule et les élèves qui s’agitent à l’arrière en mâchant des chewing-gums et en écoutant de la trap à fond. Et puis on lit Carl Rogers qui sous-entend qu’en fait prof, c’est pas conducteur·trice. C’est garagiste.

Lire la suite « Prof ou élève, qui tient le volant? »

La boite à outils de Jacques Rancière

Arrangée par un de mes enseignants, ma rencontre avec le philosophe Jacques Rancière a été un coup de foudre.

Cet intellectuel né en 1940 explore les liens entre esthétique et politique. Notamment à travers l’histoire du mouvement ouvrier.

Parfois, on a l’impression que des mots décrivent des aspirations que l’on avait, des pratiques que l’on bricolait. Et en même temps, ces mots génèrent de nouvelles représentations et renouvellent des façons de faire.

Gilles Deleuze l’affirmait: « C’est ça, une théorie, c’est exactement comme une boite à outils. Il faut que ça serve, il faut que ça fonctionne. » Voici un panorama de quelques outils conceptuels de l’auteur du « Maitre ignorant ».

À faire fonctionner sans modération!

Lire la suite « La boite à outils de Jacques Rancière »

Organiser un concours, fausse bonne idée?

Organiser un concours, fausse bonne idée?

À l’école primaire, on nous avait demandé d’imaginer une action pour améliorer la sécurité routière. Le résultat devait prendre la forme d’un dessin. Et les meilleures solutions étaient sélectionnées et primées au niveau national. Le rêve.

J’avais conçu un passage piéton en hauteur, accessible via des échelles. Dans ce monde idéal, les voitures ne s’arrêtaient plus et les piéton·ne·s ne se faisaient plus renverser.

Ma solution géniale n’a pas été retenue.

Du coup j’ai renoncé à une carrière d’ingénieur très prometteuse.

Lire la suite « Organiser un concours, fausse bonne idée? »

L’évaluation comme mise en scène

Suffisant
Non maitrisé
Bien

L’élève est un·e comédien·ne
Et l’école joue un double jeu
À la fois metteure en scène discrète
Et spectatrice critique

Quand l’institution scolaire évalue un·e élève
C’est elle qui écrit le texte
Dirige les acteur·trice·s
Puis
Une fois le travail effectué
Elle se réfugie dans l’ombre du public
Pour huer ou applaudir
Encenser ou démolir

Insuffisant
Maitrisé
Peut mieux faire