Comment infiltrer le monde du théâtre (sans argent ni talent)

Votre rêve de gosse. Vous avez envie de vous fondre facilement dans le paysage théâtral? Et ceci sans débourser trop d’argent ni améliorer vos compétences d’art dramatique? Cet article est fait pour vous!

Voici 9 astuces pour vous intégrer dans le monde du théâtre de manière rapide et efficace.

1. Portez une écharpe

Qu’il fasse froid, qu’il pleuve, que les feuilles tombent, qu’il vente, que les primevères surgissent, qu’il neige, que le ciel se déchaine.

Que vous marchiez dans le désert, suffocant·e et assoiffé·e, que la terre tremble ou que les eaux montent.

Portez une écharpe.

2. Dédaignez les séries

Friends? Docteur House? Game of Throne?

Connais pas.

Vous attachez beaucoup trop d’importance à L’HUMAIN pour vous abaisser au niveau des pratiques culturelles des 99.9% de la population.

L’art vivant, la fragilité des corps, l’assemblée réunie, c’est pas pour les chiens quand même.

3. Faites de la figuration

Dans les foyers des théâtres, dans les rencontres autour des spectacles, dans le rayon théâtre de votre librairie.

Contentez-vous des alentours. Évitez au maximum de fréquenter les salles de spectacle. Il fait trop sombre pour que l’on vous y remarque. Et c’est cher.

Cela va sans dire, vous passez une partie de vos vacances de juillet à Avignon. La mer n’est pas trop loin.

4. Tutoie!

Tes potes, tes parents, ton cousin, ta tante, tes collègues, ta patronne, ton médecin, ta fleuriste, ton babysitter, ton chat, une inconnue à qui tu demandes ton chemin. Même si ces personnes froncent les sourcils. Dis « tu ». Et surtout si vous n’avez pas gardé les vaches ensemble. Dis « tu ».

5. Menez une vie tragicomique

Remplacez votre poster des Spice Girls ou de Kurt Cobain par Le Voyageur contemplant une mer de nuages de Caspar David Friedrich,

Débrouillez-vous pour ça! Malgré l’éclatement des genres propre au théâtre contemporain, la tragédie, la comédie, ça reste la base.

Contemplez l’océan qui se déchaine.

Sachez rire de la futilité de l’existence avec des amis autour d’un verre de vin issu de l’agriculture biodynamique.

Pleurez. Puis riez.

6. Fréquentez des librairies de seconde main

Achetez des pièces classiques. Aristophane, Molière, Euripide, Racine, Sophocle, Corneille. Empilez les bouquins dans votre bibliothèque. Quand elle déborde, déposez les oeuvres dans une boite à troc.

Par mois, consacrez l’équivalent de votre ancien abonnement Netflix à cette décoration d’intérieur.

Effet garanti!

7. Conciliez activités intellectuelles et alternatives

  • Club de lecture + goat yoga
  • Engagement dans un parti de gauche mais pas trop + acupuncture
  • Passion pour l’histoire + bains de forêt (Shinrin-yoku en japonais)
  • Podcasts sur le philosophe Gilles Deleuze + amour des piercings
  • Violoncelle + chamanisme
  • Etc.

Vos loisirs doivent transpirer Mai 68, dont vous restez l’héritier·ère, quoi qu’on en dise.

8. Dites « je suis partagé·e »

Si malgré un conseil précédent vous assistez quand même à un spectacle et que celui-ci vous subjugue, encensez-le ET émettez une réserve. Si un show s’avère minable, détruisez-le ET inventez un point positif.

Bref, soyez un peu indécis·e. Cela donne l’impression que vous réfléchissez.

9. Tatouez-vous un alexandrin de Racine sur la cuisse

Ou la tête de Molière dans le dos. Niveau expert.


Vous connaissez d’autres astuces? N’hésitez pas à compléter la liste avec un commentaire ci-dessous 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s